Oui : R = e / k S

  • La résistance thermique d'un mur augmente avec la distance parcourue par la chaleur(e) et diminue avec la surface traversée(S) et dépend du matériau par l'intermédiaire du coefficient (k) traduisant son aptitude à conduire la chaleur.
  • Ceci est à rapprocher de l'expression de la résistance électrique d'un conducteur de longueur l, de section s et de conductivité électrique g ( inverse de la résistivité électrique r) :
R = l / g s = r l / s